1.4. Décider du type d'installation et préparer le média d'installation

Procurez-vous une image ISO sur le site Internet www.ipcop.org. La taille de cette image est d'à peu près 28 mégaoctets.

Il y a trois méthodes possibles pour installer IPCop. Le tableau suivant résume les besoins spécifiques à chaque méthode.

Tableau 1.1. Méthodes d'installation

MéthodesDisquette amorçableDisquette des gestionnaires de périphériquesLecteur de CD-ROMServeur FTP/Web
CD-ROM amorçableNonNonOuiNon
Disquette amorçable avec CD-ROMOuiNonOuiNon
Disquette amorçable avec serveur FTP/WebOuiOuiNonOui

Si votre PC IPCop est pourvu d'un lecteur de CD-ROM et que son BIOS lui permet de démarrer à partir de ce lecteur, vous pouvez utiliser le «CD amorçable» comme méthode d'installation. Le lecteur CD peut être retiré après installation.

Si votre PC IPCop comporte à la fois un lecteur de disquette et un lecteur de CD-ROM et si votre BIOS ne permet pas de démarrer le PC à partir du CD, la méthode «Disquette amorçable avec CD-ROM» peut être utilisée. Le lecteur de disquette ainsi que le lecteur de CD-ROM peuvent être démontés après l'installation. Mais si vous voulez bénéficier de la fonctionnalité Backup/Restore disponible dans IPCop, vous devrez conserver le lecteur de disquette dans le PC IPCop.

Finalement, si votre PC IPCop n'a qu'un lecteur de disquette ou que vous ne disposez pas d'un graveur de CD-ROM, la méthode «Disquette amorçable avec serveur FTP/Web» est à envisager. A nouveau le lecteur de disquette peut être démonté après l'installation. Mais si vous voulez bénéficier de la fonctionnalité Backup/Restore disponible dans IPCop, vous devrez conserver le lecteur de disquette dans le PC IPCop.

1.4.1. Graver le CD-ROM

Si vous avez un graveur de CD, utilisez votre programme habituel de gravure pour transférer l'image ISO sur CD-ROM. Prenez garde au fait que l'image disponible est une image complète d'un CD-ROM. Dans beaucoup de programmes de gravure, il peut être difficile de trouver l'option «Graver un CD à partir d'une Image ISO ou d'une Image Disque» («Burn a CD from ISO or Disk Image»). Cette option peut ne pas se trouver dans le menu le plus trivial. Si vous n'obtenez, après la gravure, qu'un seul fichier sur le CD-ROM, le CD-ROM n'aura pas été correctement créé.

1.4.2. Monter l'image ISO

Si vous ne disposez pas d'un graveur de CD, ne paniquez pas. Vous pouvez toujours installer IPCop mais cela nécessite un petit peu plus de travail. Ce qu'il reste à faire dépend en grande partie du matériel et du système d'exploitation de vos autres ordinateurs.

1.4.2.1. Linux

Si vous disposez d'une machine Linux ou Unix, il vous est possible de monter l'image du CD en utilisant la commande suivante :

# losetup /dev/loop0 /path/to/IPCop/iso

/path/to/IPCop/iso est le périphérique dans le répertoire /dev qui désigne votre lecteur de CD-ROM.

Ceci crée un lien entre un périphérique «loop back» et le fichier ISO d'IPCop.

# mount -r -t iso9660 /dev/loop0 /mnt/cdrom

Ceci va permettre de monter le périphérique matériel sur le système de fichier *nix. Le contenu de l'image ISO va dès lors être accessible sous /mnt/cdrom . Remarque : sur la plupart des systèmes, vous devez avoir les privilèges root ou utiliser la commande sudo pour monter un système de fichier.

1.4.2.2. Windows

Plusieurs utilitaires tels que ISOBuster et WinImage sont disponibles sur Internet. Ils vous permettent d'accéder simplement au contenu de l'image ISO. Le mieux est de télécharger un de ces utilitaires et de suivre les indications qu'il donne pour ouvrir une image ISO.

1.4.2.3. Macintosh

Sur Macintosh OS X, l'utilitaire Disk Copy d'Apple permet d'ouvrir une image ISO. Il ne semble pas exister d'utilitaire capable d'exécuter cette opération sur des systèmes Mac antérieur à OS X. Cependant, un grand nombre de programmes commerciaux pour la gravure de CD-ROM dispose de cette possibilité. Si vous avez un graveur de CD-ROM, inspectez le programme l'accompagnant.

1.4.3. Créer une disquette à partir des images.

Si votre PC IPCop dispose d'un lecteur de CD-ROM mais que votre BIOS ne vous permet pas de démarrer à partir d'un CD-ROM, il vous faudra créer une disquette amorçable. Si votre PC IPCop ne dispose pas de lecteur de CD-ROM, il vous faudra créer à la fois une disquette amorçable et une disquette contenant les différents pilotes de périphériques (drivers). Les images sont localisées dans le répertoire /images de l'image ISO.

1.4.3.1. Créer les disquettes sur un système *nix ou Macintosh OS X

Sous Linux, Unix et Macintosh OS X, la création des disquettes peut se faire depuis un terminal au moyen de la commande dd:

# dd if=/mnt/cdrom/images/boot.img of=/dev/fd0 bs=1k count=1440

Utilisez la même syntaxe avec l'option if= pointant vers l'image de la disquette des pilotes de périphériques (drivers) pour créer la disquette de ces pilotes, si celle-ci vous est nécessaire.

1.4.3.2. Créer les disquettes en Windows

Deux utilitaires sont distribués dans le répertoire /dosutils du CD-ROM et de son image ISO. Ce sont rawrite.exe et rawwritewin.exe . rawrite.exe est un utilitaire à utiliser en ligne de commande DOS qui peut être utilisé pour créer les disquettes à partir des fichiers .img présents dans le répertoire /images du CD-ROM. De manière identique, rawwritewin.exe est un exécutable Windows qui va permettre d'effectuer la même opération mais depuis Windows.

1.4.4. Rendre les fichiers d'installation disponibles

Cette étape est seulement nécessaire si vous installez IPCop depuis une disquette amorçable et un serveur FTP/Web. Dans le répertoire racine / de l'image ISO se trouve un fichier nommé ipcop.tgz . Ce fichier contient l'image compressée du disque dur IPCop. Il convient de copier ce fichier sur une machine qui officie comme serveur web ou FTP. Placez donc ce fichier à un endroit où le serveur pourra y accéder pendant l'installation. Durant celle-ci, IPCop va se connecter à votre serveur FTP ou web de manière anonyme. La plupart des serveurs ne permettent pas une connexion anonyme pour un accès à des fichiers qui ne sont pas dans les répertoires du serveur. Même si le répertoire semble se trouver au niveau le plus élevé du serveur comme /pub en réalité, il se trouve à un autre endroit, tel que: /anonftp/pub.

Si ceci est votre première expérience de création d'un réseau privé, ajoutez une adresse IP statique à votre machine serveur pour qu'elle se trouve sur le réseau privé GREEN. Ceci est nécessaire seulement pour la durée de l'installation.

Si votre serveur est connecté à l'Internet, stoppez temporairement cette connexion et connectez physiquement votre PC IPCop aux autres machines. Consulter l' Annexe A , pour décider quelle adresse IP il convient d'utiliser. Décidez d'une adresse IP statique temporaire pour le serveur. Si vous utilisez l'adresse IP 192.168.1.1 pour le PC IPCop, 192.168.1.2 est une bonne adresse pour votre autre serveur. Configurez correctement l'adresse IP statique temporaire. Vous devrez redémarrer les PC sous Windows si vous changez leur adresse IP.

Vérifiez que le fichier d'installation d'IPCop est disponible via un client FTP ou en utilisant un navigateur Internet et en spécifiant l'URL du fichier, cette manipulation pouvant être faite à partir du serveur lui-même. Vous pourrez arrêter le téléchargement ou stopper le navigateur lorsque vous serez sûr que l'URL fonctionne.