2.2. Installation à partir d'une disquette et d'un serveur web ou FTP

Insérez la disquette de démarrage d'IPCop dans le lecteur adéquat. Redémarrez le PC IPCop pour lancer le programme d'installation. Si la machine ne démarre pas, il vous faudra vérifier les paramètres du BIOS.

Très rapidement, vous verrez l'écran suivant apparaìtre. Si cela ne se passe pas, vérifiez que l'écran est bien connecté à la porte vidéo de votre machine, qu'il est alimenté et que vous avec bien démarré le PC à partir du lecteur de disquette.

Cet écran présente une mise en garde concernant l'effacement des données présentes sur le disque dur durant l'installation.

Appuyez sur la touche Entrée pour continuer ou éjectez le media d'installation et redémarrez la machine pour arrêter l'installation.

Durant les opérations de démarrage, un certain nombre de messages provenant du noyau vont s'afficher à l'écran.

Ces messages peuvent être ignorés, excepté si un problème matériel est détecté. Si ce genre de problème survient, la procédure d'installation peut échouer.

Après quelques secondes, un écran de sélection du langage s'affiche. Jusqu'à présent, ne sont disponibles que les versions anglaise, allemande et turque.

Remarque : sur cet écran ainsi que sur tous les autres, les mouvements de la souris sont ignorés. Pour bouger le curseur sur l'écran, il convient d'utiliser la touche de tabulation et les touches flèchées. Pour sélectionner un champ, utilisez la touche Espace . Pour confirmer le choix, utilisez la touche Entrée .

L'écran suivant vous donne des informations sur la manière d'arrêter l'installation. « Sélectionnez le bouton Cancel et confirmez au moyen de la touche Entrée . »

Le dialogue suivant vous permet de choisir le média d'installation. Comme vous installez à partir d'un serveur HTTP ou FTP, sélectionnez cette option, déplacez le curseur sur le bouton Ok et appuyez sur la touche Entrée .

IPCop va vous demander d'insérer la seconde disquette créée précédemment qui contient les différents pilotes de périphériques (drivers).

Exécutez cette opération et sélectionnez Ok pour continuer.

Une dernière mise en garde apparaìt maintenant à l'écran.

Après avoir sélectionné Ok et confirmé ce choix au moyen de la touche Entrée , toutes les données présentes sur votre disque dur seront effacées. Pour stopper l'installation, sélectionnez Cancel et appuyez sur la touche Entrée .

Passé cette étape de l'installation d'IPCop, vous pouvez toujours arrêter l'installation en sélectionnant le bouton Cancel , mais toutes les données présentes précédemment sur votre disque dur ont été irrémédiablement perdues.

IPCop va maintenant démarrer la configuration de l'interface réseau local GREEN. Vous pouvez laisser IPCop examiner votre configuration et détecter la carte et les paramètres de configuration à utiliser. Sélectionnez le bouton Probe et appuyez sur la touche Entrée , pour procéder à cette opération automatique. Choisissez l'option Select et appuyez sur la touche Entrée pour sélectionner manuellement le type de carte réseau et/ou les paramètres nécessaires à sa configuration. Ces paramètres ont pu être collectés grâce à la disquette du gestionnaire de périphérique fournie par le constructeur de la carte ou grâce au informations du site web de ce dernier.

Si vous avez choisi Select , l'écran suivant est apparu :

Sélectionnez votre Interface Réseau Ethernet GREEN dans la liste présentée.

Si vous optez pour MANUAL , l'écran suivant sera présenté. Encodez le nom du module objet correspondant à la carte que vous voulez utiliser. Chaque pilote peut nécessiter des paramètres supplémentaires. Hélas, ceux-ci dépendent le plus souvent d'un pilote spécifique. L'exemple ci-dessous reprend le pilote d'une carte NE2000. Dans ce cas précis, l'adresse IO, io=, ainsi que l'IRQ, irq=, doivent être spécifiées.

Si vous optez pour l'option Probe , vous aurez accès à l'écran suivant :

Il est possible que le nom du constructeur de votre carte réseau n'apparaisse pas dans la liste présentée. IPCop identifie la carte sur base du composant électronique utilisé, pas sur base du fabricant de la carte. Ceci peut être ignoré.

IPCop va maintenant configurer votre réseau interne, la carte interface GREEN.

Il s'agit du réseau dont nous avons déjà discuté précédemment dans la section Quelles adresses IP utiliser pour votre réseau local ? . Habituellement l'adresse IP de la carte sera soit 1, par exemple 192.168.1.1, soit 254, par exemple 192.168.1.254. Ceci n'est pas une obligation car n'importe quelle adresse de votre réseau GREEN peut être choisie. IPCop va automatiquement déterminer votre masque réseau sur base de votre adresse IP, mais il vous est loisible de le modifier si nécessaire. Ce réseau va vous servir à localiser et télécharger les fichiers d'installation d'IPCop à partir de votre serveur web ou FTP.

Le processus d'installation d'IPCop va vous demander une adresse URL à utiliser pour télécharger le fichier ipcop.tgz que vous avez placé précédemment sur votre site web ou FTP.

Encodez ftp ou http en fonction du type de serveur utilisé et l'adresse IP de celui-ci, ainsi que le chemin complet pour accéder au fichier. Par exemple: ftp://192.168.1.2/pub/ipcop.tgz

IPCop va télécharger les fichiers dont il a besoin pour terminer son installation.

Ensuite IPCop va installer tous les fichiers nécessaires pour pouvoir s'exécuter.

A ce niveau, vous avez la possibilité de restaurer une configuration présente sur une disquette de sauvegarde d'IPCop.

Pour restaurer cette configuration, placez la disquette dans le lecteur ad hoc et sélectionnez Restore et puis validez au moyen de la touche Entrée . Sinon sélectionnez Skip et confirmez au moyen de la touche Entrée .

Au moment de la rédaction de ce manuel, il n'est possible ni de créer des disquettes de sauvegarde des versions précédentes d'IPCop, ni de restaurer la configuration de celles-ci. Cette fonctionnalité a été ajoutée pour permettre de récupérer la configuration d'une installation IPCop qui a été endommagée. En fait, après avoir configuré IPCop, vous pourrez utiliser l'interface web pour faire une sauvegarde de la configuration. S'il devait y avoir un problème, il ne faudrait alors que réinstaller IPCop en utilisant la procédure décrite jusqu'à présent, puis d'utiliser cette disquette de sauvegarde en répondant Restore à ce niveau, pour que votre configuration soit automatiquement restaurée.

Si vous avez demandé la restauration d'une configuration sauvegardée, plus aucun dialogue ne sera présenté. Lorsque l'ancienne configuration aura été restaurée, le processus d'installation passera automatiquement au dialogue «Installation terminée» , décrit ci-dessous.

IPCop va continuer l'installation automatiquement.

A partir de ce point, l'installation est identique quel que soit le média d'installation choisi initialement. Continuez la mise en place de votre machine en consultant le chapitre Configuration Initiale .