2. Besoins matériels et logiciels

IPCop tourne sur une machine dédiée, il efface tout le disque dur, donc n'utilisez pas un disque dur contenant des informations auxquelles vous tenez. Il pourra utiliser une machine un peu ancienne ou du matériel "obsolète" tel qu'un processeur 386, 32Mo de RAM et un disque dur de 300Mo. Mais si vous envisagez d'utiliser une ou plusieurs des fonctionnalités avancées d'IPCop telles que le proxy web ou la détection d'intrusion, vous aurez besoin de plus de mémoire RAM, de plus d'espace disque et d'un processeur plus rapide.

Un lecteur de disquette n'est pas obligatoire mais se révèle utile pour la création de sauvegarde et la restauration de votre configuration. Vous aurez cependant besoin de ce lecteur de disquette si votre machine ne veut pas démarrer depuis le CDROM ou si vous souhaitez effectuer l'installation par le réseau en HTTP.

Un lecteur de CDROM permet une installation aisée d'IPCop mais n'est pas non plus obligatoire : vous pouvez installer IPCop à partir du réseau par le protocole HTTP.

Au moins une carte réseau (ou NIC pour Network Interface Card) est nécessaire. L'expérience montre que la qualité du réseau dépend de la qualité des cartes réseau et donc de leur prix : utilisez une carte Ethernet 10/100Mbps de bonne qualité pour l'interface VERTE et vous ne le regretterez pas. Si votre connexion à l'Internet utilise un modem câble ou un modem ADSL Ethernet, vous devrez avoir deux cartes réseau.

IPCop peut également être installé sur une carte Compact Flash (les instructions pour ce type d'installation se trouvent dans le Manuel d'Installation disponible sur la page IPCop Documentation).

L'installation faite, vous pouvez retirer le moniteur et le clavier de votre machine IPCop : IPCop se gère par le réseau depuis votre navigateur web.

La version 1.4.0 ajoute le support pour les systèmes disposant du PCMCIA et du SCSI.

Récupérez une copie du CD IPCop ou téléchargez l'image ISO depuis le site web du projet et gravez-la sur un CD.